40 minutes de débat à la RTBF : les moments clés

Pour ceux qui ne souhaitent pas visionner les 40 minutes de débat et qui veulent en savoir plus sur mon programme : passez la première partie où mes deux concurrents se chamaillent sur l’accord préélectoral (supposé) et allez directement à…

13:55. J’y expose ma vision du social-libéralisme avec une dimension que vous ne retrouverez pas chez les deux autres candidats (trouverez-vous laquelle?) : « Demain, cela devra être l’économie sociale et durable de marché » ; « Lorsqu’on est arrêté sur des dogmes, cela ne fonctionne pas » « Il n’y a pas un entrepreneur ou un chômeur qui peut imaginer qu’on va arriver à des solutions en étant dogmatique et idéologique. Le social libéralisme dont on parle, c’est une approche pragmatique des choses dans un cadre déterminé avec des objectifs qui sont créer de l’emploi, créer de l’activité économique dans une perspective durable ».

21:02. Mon point de vue sur la laïcité : pas d’accommodement « raisonnable », « la laïcité c’est la meilleure des protections pour permettre à tout un chacun de s’épanouir ».

28:20. Je réponds à la question sur le combat communautaire : « Il faut faire respecter le droit des francophones ». Et sur notre déploiement en Wallonie : « Il faut venir avec des alternatives en termes socio-économiques ».

32:18. Je répète ma position sur un changement de nom : « Travaillons d’abord à changer la perception des FDF auprès des électeurs. Faisons passer cette image de parti social-libéral et lorsqu’on aura réussi, on pourra y réfléchir »

35:55. Sur la régionalisation de l’enseignement et le régionalisme en général : « Si les wallons et les bruxellois se divisent, nous faisons le jeu d’un fédéralisme de l’égoïsme. Montrons l’exemple : nous serons plus forts ensemble ».

36:50 Imad Messoudi demande aux trois candidats pourquoi ne pas voter pour les deux autres… ;-)

Pour visionner, cliquez ici : http://www.rtbf.be/video/detail_quel-president-pour-les-fdf-le-debat-en-...

Leave a Comment